ActualitésDrameNationalPolitique

L’Événement Inattendu du Canal sur la rivière massacre entre la frontière Haiti et République Dominicaine : Tout le Monde en Parle

La nuit dernière, en République dominicaine, un incident a provoqué une perturbation dans le canal d’irrigation local. En pleine nuit, alors que la rivière Massacre était en crue en raison de fortes pluies, une partie du canal a cédé. Cette section du canal n’était pas encore complètement sèche depuis les travaux effectués la veille.

Heureusement, selon les techniciens présents sur place, l’incident n’a pas entraîné de conséquences graves. Les travaux de réparation sont déjà en cours et avancent rapidement. Actuellement, il s’agit principalement de combler le canal avec de la terre et des matériaux pour le renforcer.

La réaction des habitants de la région a été remarquable. Au lieu de paniquer, ils ont choisi de faire face à la situation avec résilience. Certains chantent même une vieille chanson populaire locale pour exprimer leur détermination à surmonter ce problème. Pour eux, le canal est essentiel pour leur communauté, car il assure l’irrigation des terres agricoles.

Cet incident met en lumière l’importance des infrastructures de canaux d’irrigation dans les zones agricoles. Ces canaux jouent un rôle crucial dans la vie des agriculteurs en permettant l’approvisionnement en eau nécessaire à leurs cultures. Les interruptions temporaires, comme celle-ci, peuvent causer des désagréments, mais elles soulignent également l’importance de l’entretien régulier et de la résilience des communautés locales face à de tels défis.

En fin de compte, ce problème de canal en République dominicaine est un exemple de la manière dont les communautés rurales font face à l’adversité et travaillent ensemble pour résoudre les problèmes qui affectent leur vie quotidienne.

 

 

Des ressortissants haïtiens vivant en République Dominicaine continuent à regagner leur pays suite à la fermeture des frontières.Ils sont plus de 400 à passer les postes frontaliers officiels chaque jour selon des autorités.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Back to top button
Haitian Media Group

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker