International

Le Bénin propose d’envoyer 2 000 soldats pour renforcer la force multinationale en Haïti

Lors de la 46e sommet de la CARICOM au Guyana, l’ambassadrice des États-Unis à l’ONU, Linda Thomas-Greenfield, a révélé que le Bénin envisage d’envoyer 2 000 soldats pour contribuer au déploiement de la force multinationale en Haïti. Cette annonce intervient alors que plusieurs pays, dont le Kenya, les Bahamas, le Belize et la Jamaïque, proposent également d’envoyer des troupes et des policiers pour soutenir les efforts de stabilisation en Haïti.

Le Premier ministre haïtien, Ariel Henry, participe également à cette réunion, où les discussions sur le déploiement de la force multinationale en Haïti sont à l’ordre du jour. Le Bénin se joint ainsi à d’autres nations africaines et caribéennes dans leur engagement à aider Haïti à faire face aux défis sécuritaires et à restaurer la stabilité dans le pays.

Cette proposition reflète la volonté internationale de soutenir Haïti dans cette période critique, alors que le pays fait face à des troubles civils et à une instabilité politique. L’envoi de troupes et de policiers par plusieurs pays témoigne de la solidarité régionale et internationale envers Haïti et de l’importance de coopérer pour relever les défis sécuritaires dans la région.

Cependant, il reste à voir comment cette proposition sera concrétisée et quel sera l’impact de la force multinationale sur la situation sécuritaire en Haïti. La collaboration entre les pays contributeurs ainsi qu’avec les autorités haïtiennes sera essentielle pour assurer le succès de cette initiative et pour aider Haïti à avancer vers la paix et la stabilité durables.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Back to top button
Haitian Media Group

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker