Securite

Force Multinationale : Plusieurs policiers du Kenya ont décidé de ne pas partir en Haïti par peur pour leur sécurité

Force Multinationale : Plusieurs policiers du Kenya ont décidé de ne pas partir en Haïti par peur pour leur sécurité. Un officier a dit à la BBC qu’il n’y avait pas de règles claires sur comment ils devraient travailler pendant la mission.

Déploiement de la Force Multinationale en Haïti, l’administration Biden avertit les républicains du Congrès que tant qu’ils n’ont pas approuvé le décaissement des fonds pour cette force, aucun argent ne sera débloqué. C’est ce qu’a confirmé ce jeudi le Miami Herald.

Tout retard dans le déploiement de cette force, qui sera dirigée par la police kenyane, pourrait être fatal au gouvernement haïtien, qui subit désormais l’assaut généralisé d’un front uni de gangs puissants dans toute la capitale nationale, Port-au-Prince.

Il est à noter que les USA avaient promis de donner 200 millions de dollars pour cette force qui coûte 600 millions de dollars pour 2 ans.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Back to top button
Haitian Media Group

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker