ActualitésInternationalSecurite

Crise du Canal sur la rivière Massacre,la Présidence dominicaine publie la liste des 9 citoyens haïtiens interdits d’entrée en République Dominicaine

Le Président Luis Abinader, en sa qualité de Chef de l’État, a ordonné ce jeudi au directeur de la Migration, Venancio Alcántara Valdez, de ne pas accepter Wanique Pierre, ancien sénateur du Département du Nord-Est d’Haïti, du Parti haïtien Tek Kale (PHTK), dans le territoire national. ; Ardouin Zephirin, l’ancien Ministre de l’Intérieur et des Collectivités territoriales d’Haïti, Jacques Sauveur Jean ; l’ancien sénateur haïtien Jeantel Joseph ; Directeur de la Brigade de Sécurité des Aires Protégées (BSAP) du Ministère de l’Environnement d’Haïti, Luckner Desir (a) Luko ; Journaliste et ancien candidat à la présidentielle d’Haïti.

Également à Nader Joaceus, l’ancien Ministre des Travaux Publics, des Transports et des Communications (MPTCP) d’Haïti, Jean Baptiste Bien-Aimé ; Ancien sénateur haïtien du parti politique Lavalas et ancien consul haïtien dans la province de Dajabón,

Également à Wideline Pierre ; ancien chef de département du ministère de l’Environnement du Nord-Est et architecte et Caniiel Samson, identifié comme sponsor présumé de la construction du canal d’irrigation sur la rivière Masacre.

Sur la chaîne binationale, le président a nommé les neuf « provocateurs » liés au bâtiment en construction.

L’article 15 de la loi 285-04, Migration générale, et son règlement autorisent l’entrée sur le territoire national des étrangers ayant un casier judiciaire ou qui, de l’avis des autorités compétentes, représentent une menace pour la sécurité nationale et les intérêts de la République.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Back to top button
Haitian Media Group

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker