National

Crise au sein de la PNH : Plus de 1600 Policiers Démissionnent en 2023

 

Au cours de l’année 2023, la Police Nationale d’Haïti (PNH) fait face à une crise de grande ampleur avec le départ de plus de 1600 policiers, un effectif équivalent à deux promotions de l’École Nationale de Police. Ces démissions massives représentent un défi majeur pour l’institution, affectant sa capacité opérationnelle.

Selon les données fournies par le Bureau intégré des Nations Unies en Haïti (BINUH), les motifs derrière ces démissions sont multiples, mais une tendance marquante semble émerger : les policiers cherchent à quitter l’institution en quête d’un mieux-être, certains exprimant le désir d’émigrer hors du pays.

Cette vague de départs soulève des préoccupations sérieuses quant à l’avenir de la PNH et de la sécurité intérieure en Haïti. La détérioration des conditions de travail, les risques sécuritaires et la pression croissante sur les forces de l’ordre contribuent à cette crise.

Cet article explore les raisons derrière ces démissions massives, examinant les implications pour la PNH et la stabilité sécuritaire du pays. La nécessité de trouver des solutions urgentes pour répondre aux préoccupations des policiers et stabiliser l’institution est mise en évidence.

 

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Back to top button
Haitian Media Group

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker