Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
ActualitésArrestationInsecuriteNationalOperationSecurite

Arrestation de Degazon Cleevens, également connu sous le surnom “My Man”, par la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) à l’aéroport Toussaint Louverture

L’arrestation récente de Degazon Cleevens, également connu sous le surnom “My Man”, par la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) à l’aéroport Toussaint Louverture, a attiré l’attention sur les efforts continus pour contrôler la montée de la criminalité organisée en Haïti. Cleevens est supposé être le chef d’une faction du gang Krisla, opérant dans le quartier de Ti Bwa, et son arrestation a été perçue comme une victoire pour les autorités chargées de maintenir la sécurité publique.

Cette arrestation met en lumière le dilemme persistant de la criminalité dans le pays, où des gangs armés exercent souvent un contrôle sur certaines régions, semant la violence et l’insécurité. L’affirmation selon laquelle Cleevens aurait tenté de voyager vers l’étranger avant son arrestation soulève des questions sur la manière dont les membres de gangs cherchent à échapper à la justice en utilisant des moyens peu orthodoxes.

La réaction de la DCPJ à cette arrestation montre une volonté ferme de lutter contre le crime organisé en Haïti. Cependant, il est également important de noter que l’arrestation seule ne résoudra pas le problème sous-jacent de la criminalité. Une approche holistique, comprenant des mesures de prévention, de réhabilitation et de réintégration sociale, est nécessaire pour s’attaquer aux racines de la violence et de la délinquance.

En outre, l’histoire d’Haïti montre que l’arrestation de chefs de gangs peut parfois créer un vide de pouvoir, entraînant des luttes pour le contrôle territorial. Par conséquent, la coordination des autorités locales et nationales est essentielle pour garantir que les zones précédemment contrôlées par les gangs ne retombent pas dans le chaos.

En conclusion, l’arrestation de Degazon Cleevens, alias “My Man”, est un exemple des efforts en cours pour lutter contre la criminalité organisée en Haïti. Cependant, il s’agit d’un problème complexe nécessitant une approche multidimensionnelle pour assurer la sécurité à long terme dans le pays.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Back to top button
Haitian Media Group

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker