Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Actualités

Affaire du Meurtre de Jovenel Moïse : Nouveaux Rebondissements et Accusations

Dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du président haïtien Jovenel Moïse, de nouveaux développements ont émergé, alimentant les spéculations et les accusations. Joseph Félix Badio, l’un des principaux suspects dans cette affaire, a récemment déclaré que l’ancien Premier ministre Claude Joseph et l’ancienne Première dame Martine Moïse ne sont pas innocents. Ces allégations, rapportées par le New York Times, se basent sur certaines preuves citées dans la plainte pénale du Parquet d’Haïti.

Selon Badio, Claude Joseph et Martine Moïse auraient discuté pour prendre le pouvoir après le meurtre de Jovenel Moïse. Ces accusations ont suscité un vif débat et ont jeté une lumière nouvelle sur les circonstances entourant le décès du président haïtien.

Cependant, les avocats de plusieurs accusés détenus dans une prison de Miami, aux États-Unis, ont contesté ces allégations. Ils affirment ne pas avoir de preuves entre les mains et indiquent que toute information pertinente a été transmise au ministère américain de la Justice. Selon eux, cela démontre que Martine Moïse aurait joué un rôle dans le passé, mais il n’y a pas de preuve directe impliquant son implication dans le meurtre de son mari.

De son côté, Claude Joseph a également lancé des accusations, soulignant la nécessité de faire toute la lumière sur cette affaire. L’avocat de Martine Moïse, Paul Turner, a révélé que les procureurs fédéraux ont conseillé à sa cliente de ne pas commenter l’affaire jusqu’à ce qu’elle témoigne devant le bureau du procureur de Floride.

Ces récentes déclarations et révélations soulèvent de nouvelles questions sur les événements entourant la mort de Jovenel Moïse et alimentent les spéculations sur les motivations et les responsabilités des différentes parties impliquées. Alors que l’enquête se poursuit, l’opinion publique reste en attente de réponses et de clarifications sur cette affaire qui a secoué le pays et suscité l’indignation à l’échelle internationale.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Back to top button
Haitian Media Group

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker